22, 10, 2021
spot_img

Dernières bières :

Bière Barbar : Ses caractéristiques complètes

Elle a beau s’appeler « Barbar », cette bière n’a rien de « barbare » : il en est même tout le contraire. Bière d’origine belge, Barbar représente une boisson forte caractérisée par une incroyable douceur et des arômes de miel unique. Ne vous laissez donc pas berner par ce nom et rater une dégustation de rêve. Surnommée également « Repos du guerrier » à cause de son histoire, cette bière demeure l’une plus consommées et ne manquera pas de ravir vos papilles. Pour en savoir plus sur son origine, ses atouts et ses particularités, vous trouverez à la suite toutes les informations utiles.

Les principales caractéristiques de la bière Barbar

Barbar désigne avant tout une bière de fermentation haute fabriquée en Belgique. Elle constitue l’une des plus grandes réussites de la brasserie Lefebvre ; et pour cause, elle a conquis les millions de consommateurs à travers le monde par son goût, ses saveurs et ses arômes. Dans le tableau ci-dessous, nous vous présentons les caractéristiques essentielles de la bière Barbar :

RecetteElle contient du Malt d’orge, du blé, du miel, du sucre, du houblon
Type de bièreAle au Miel/Belgian Strong Ale
Première apparitionEn 1996
PaysBelgique
CouleurBlonde, orangée, mousse onctueuse
Taux d’alcool8 %
GoûtGoût sucré, saveurs maltées et mielleuses
BrasserieLefebvre

Les déclinaisons et variantes de la bière Barbar

Produite par la brasserie Lefebvre pour la première fois en 1996, la bière Barbar possède une recette inspirée d’autres boissons plus anciennes et de leurs ingrédients. Parmi ceux-ci se trouve inévitablement le miel, la seule source de sucre de l’époque. Grâce au succès qu’a cette boisson, la brasserie a décidé par la suite de brasser d’autres variétés à partir de la même recette, mais avec quelques réajustements. Aujourd’hui, vous verrez donc sur le marché de nombreuses déclinaisons de la bière Barbar. Entre autres, voici les principales variantes qui ne manqueront pas de vous intéresser :

  • La Barbar Bok : bière brune titrant 8,5 % d’alcool, elle a été brassée un an après la Barbar Blonde en 1997. Elle est obtenue à partir de la recette de celle-ci, avec du malt, du blé tendre et du miel ;
  • La bière Newton : elle représente une bière Blanche fruitée à la pomme, produite en 1998. Elle se caractérise par son goût onctueux et légèrement sucré, ainsi qu’un taux d’alcool de 3,5 % ;
  • La bière Quenast : elle fait partie de la gamme fuitée « Belgian » lancée en 2002 et demeure une bière Pils de haute qualité. Mais elle porte aujourd’hui le nom « Manneken Pils » et possède un taux d’alcool de 5 % ;
  • La bière Hopus : elle a été brassée pour la première fois en 2008 pour le mariage de Paul, l’un des descendants du fondateur de la brasserie Lefebvre. Initialement appelée « Cuvée des Mariés », elle titre 8,3 ° d’alcool et se distingue par son mélange de notes végétales, agrumes et fruitées ;
  • La bière Hopus Primeur : en 2013, la brasserie lance une autre version dry-hopping de la Hopus traditionnelle. Cette nouvelle bière se caractérise par ses notes fruitées de pamplemousse, une franche amertume et 8,3 ° d’alcool ;
  • La Barbar Rouge : bière à la cerise avec 8 ° d’alcool, elle demeure tout de même puissante et surprenante à cause de ses arômes. Elle renferme logiquement des saveurs de cerise, de malt, de miel et d’épices (brassée en 2018).

Ces différentes variantes confirment la qualité de bière originelle Barbar. Toutefois, même si elles ont été produites à partir de la recette principale, elles se distinguent par des particularités.

La description complète de la bière Barbar

Comme expliqué plus haut, la bière Barbar a été produite par la brasserie Lefebvre en 1996. À cette époque, la seule source de sucre en Europe était le miel. Par conséquent, dans la composition des alcools, dont la bière, se trouvait le miel, un ingrédient doté de capacités sucrantes importantes. La Barbar constitue donc une bière blonde au miel, avec notamment 2,5 % de miel. Elle représente aussi une boisson de fermentation haute, titrant 8 % de volume alcoolique.

À sa sortie, la Barbar a été surnommée le « Repos du Guerrier » en référence aux sources de l’art brassicole belge. En plus du miel, les brasseurs ont élaboré leurs cervoises avec des aromates et des ingrédients fidèles aux méthodes des siècles précédents. Ils ont aussi utilisé du blé tendre, ce qui donne à la boisson une attaque ample, mais sans lourdeur. Quant au sucre tiré du miel après l’ébullition du moût, il subit la fermentation et devient ainsi de l’alcool. De cette manière, la bière obtenue est très douce et n’est pas sucrée, avec une pointe d’acidité et de fraicheur.

Lorsque vous versez la bière Barbar dans votre verre, vous remarquerez dans un premier temps sa belle robe blonde orangée et sa mousse crémeuse. Ensuite, dès que vous l’approchez de votre nez, vous distinguerez les notes d’épices et d’agrumes. De même, les doux arômes de malt, de levure et de miel se sentent très nettement, sans non plus être ostentatoires. Avec la présence du miel dans la bière lors du brassage, les notes fruitées et florales apportent également de la douceur à la boisson.

Dégustez maintenant votre bière Barbar et laissez-vous emporter par ses délices. Dans votre bouche, ses saveurs maltées et mielleuses feront des merveilles. En plus de camoufler le fort degré d’alcool, elles donneront à vos papilles une incroyable douceur. De plus, la fin de bouche se déroule tout en finesse et sans post-amertume. En buvant la Barbar, vous remontez tout simplement le temps pour revisiter les méthodes de brasserie du Moyen-Âge.

Le prix de vente de la bière Barbar

Si vous aimez les boissons fortes et les bières de qualité, vous ne devez manquer aucune occasion de revenir aux sources de l’art brassicole. En plus de vous imprégner des traditions et des valeurs des ancêtres brasseurs, ceci vous permettra de savourer des bières d’exceptions. La brasserie Lefebvre vous offre cette opportunité à travers sa bière Barbar. D’ailleurs, cette dernière demeure accessible à tous, grâce à la variété de sa contenance. Vous trouverez sur le marché des bouteilles de 33 cl, de 75 cl et des fûts de 15 l.

Dans les bars, vous pourrez aussi vous faire servir des verres de Barbar et partager des instants magiques avec des amis. Pour vous permettre d’avoir tout de même une idée du coût de la Barbar, voici quelques estimations :

  • La Barbar : 33 cl (2,90 €) ; 75 cl (5,15 €) et le fût de 15 l (125 €) ;
  • La Barbar Bok : 33 cl (2,80 €) ; 75 cl (4,90 €) et le fût de 15 l (130 €) ;
  • La Barbar Rouge de 33 cl (3,00 €) ; 75 cl (5,70 €) et le fût de15 l (120 €) ;
  • Un verre de Barbar 25 cl (6,20 €) ; 33 cl (7,50 €) et 50 cl (7,80 €).

Au moment de vous procurer cette bière, retenez également que son prix pourrait varier en fonction des buvettes et des commerçants. N’hésitez donc pas à vous renseigner avant de prendre votre bière Barbar.

Les distinctions et récompenses de la Barbar

L’originalité de la bière au miel Barbar fait d’elle l’une des boissons de fermentation haute les plus appréciées aujourd’hui. Elle se consomme non seulement en Belgique, mais aussi en Europe et dans le reste du monde. De même, grâce à son caractère, son goût et ses saveurs, elle a obtenu de nombreuses récompenses lors de diverses compétitions nationales et internationales. Les experts qui l’ont goûtée n’ont pas hésité à certifier sa qualité parmi plus de mille autres bières présentes. En bref, depuis sa fabrication en 1996, la bière Barbar a reçu les distinctions ci-après :

  • La médaille d’argent à l’« Australian International Beer Awards » en 2010 ;
  • La médaille d’argent à l’« European Beer Star » en 2010 ;
  • La médaille d’or à l’« European Beer Star » en 2012 ;
  • La médaille d’or au « Brussels Beer Challenge » en 2013.

En dehors de la bière Barbar, la brasserie Lefebvre a également participé aux compétitions internationales avec les autres variantes de la bière au miel. Parmi elles, la bière Barbar Bok s’est distinguée en rapportant la médaille d’argent à la « Brussels Beer Challenge » en 2014.

L’histoire de la bière Barbar

Grâce à ses nombreuses productions, la Brasserie Lefebvre demeure aujourd’hui une entreprise familiale et une micro-brasserie de premier plan en Europe. Elle a traversé les temps et marqué son époque. Pour mieux apprécier son évolution et celle de sa bière vedette la Barbar, revenons sur son histoire.

La brasserie Lefebvre a vu le jour en 1876 avec Jules Lefebvre. À sa création, elle devait permettre d’approvisionner les cafés situés près des carrières de porphyre de Quenast en Belgique. Ainsi, les ouvriers pouvaient s’y désaltérer après une longue journée de travail de la pierre. Après quelques années, en 1897, Jules décède et laisse l’entreprise à Auguste Lefebvre et son épouse Juliette Bomal. Mais en 1916, au cours de la Première Guerre mondiale, la brasserie est démantelée par les Allemands.

Après la guerre, en 1919, Auguste rachète une autre brasserie du village et redémarre l’activité familiale sur le Chemin du Croly, l’emplacement actuel. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Gaston Lefebvre, troisième génération, avait déjà succédé à Auguste. Et même si la production a continué, les années d’après-guerre seront difficiles à cause de la concurrence imposée par les bières Pils et certaines Ambrées des autres brasseries.

La révolution de la brasserie commence lorsque Philippe Lefebvre, 5e génération, prend les rênes en 1975 avec un diplôme de marketing. Il permit la naissance des premières bières sur levure en 1978 et obtint la licence de brassage de l’Abbaye de Floreffe. Ceci permet la production des bières Floreffe Double, Floreffe Triple, Floreffe Prima Melior et Floreffe Blonde à partir de 1983.

L’histoire moderne de la brasserie Lefebvre débute en 1996 avec le lancement de la Barber, une bière blonde au miel. Ce fut une véritable innovation et une nouvelle version (la Barbar Bok) fut brassée l’année suivante. La réussite se poursuit avec Paul Lefebvre, le fils de Philippe. Il apporta surtout des nouveautés à la brasserie et lança la gamme fruitée « Belgian » en 2002.

En 2008, la brasserie Lefebvre devient membre de l’association « Belgian Family Brewers », composée de 22 brasseries familiales belges. Elles se distinguent toutes par leur attachement aux valeurs d’authenticité, de savoir-faire et de traditions. Aujourd’hui, la brasserie est riche de six générations et exporte environ 75 % de ses volumes produits dans plus de 50 pays.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !