27, 11, 2021
spot_img

Dernières bières :

De Koninck Triple d’Anvers : Caractéristiques, prix et histoire

Le Triple d’Anvers est une bière belge qui arrivera certainement à combler vos papilles. Il faut savoir que cette boisson est en particulier connue pour sa fermentation qui représente d’ailleurs la plus haute titrée de l’enseigne. Cela ne l’empêche pas cependant d’être assimilée à une bière douce principalement marquée par un goût sucré et fruité de pomme. Souhaitez-vous en savoir plus sur cette somptueuse bière Triple ? Les informations ci-dessous vous en diront longuement.

Caractéristiques de la De Koninck Triple d’Anvers

RecettePrincipalement constituée de pomme et de malt grillé
Type de bièreTripel
PaysBelgique
CouleurAmbrée
Première apparition1913
GoûtSaveurs légèrement sucrées et fruitées
Taux d’alcool
BrasserieDe Koninck

 

Description de la De Koninck Triple d’Anvers

La De Koninck Tripel d’Anvers constitue sans doute ce que l’on peut qualifier de véritable triple belge. Elle est exubérante, mais présente un très grand cœur aimant. En la côtoyant, vous verrez assez rapidement que vous côtoyez une boisson pleine d’enthousiasme. Dès la première gorgée, son goût légèrement sucré guidé par des saveurs fraîches et pétillantes ne manquera pas de vous séduire.

En outre, une fois servie en verre, la bière présente une robe ambrée tirant vers du blond. Celle-ci finit vite couverte d’une belle tête de mousse blanche. Une onctueuse mousse blanche qui laisse échapper vers le nez des arômes de levure et de houblon. Aussi, vous pourrez apprécier des notes fruitées de pomme et de malt légèrement grillé. En bouche, la boisson offre au palais une entrée de bouche finement sucrée intégrant un bel équilibre entre l’âcreté du houblon et une envoûtante fraîcheur fruitée.

Vous Ressentirez toute l’authenticité d’une boisson triple, avec la de koninck triple.

Variantes de la bière De Koninck Triple

La brasserie De Koninck a également concocté d’autres breuvages sous la même marque. L’une d’entre elles présente aussi une robe ambrée, mais se démarque par sa teneur en alcool (5,2°). Connu sous l’appellation De Koninck Spéciale, ce breuvage représente la plus vieille bière élaborée par les acteurs de la brasserie et précède donc la fameuse Triple.

D’un autre côté, la Wild Jo est très distincte de la Triple et de la spéciale, mais est vendue sous le nom de la gamme De Koninck. Ainsi, la De Koninck Wild Jo est une boisson bénéficiant d’une production spéciale à base de houblons sauvages. Ce qui fait qu’elle peut évoluer durablement en bouteille. En outre, à l’instar de toutes les autres bières du genre, cette boisson se déguste agréablement et peut s’assortir avec tout type de plat.

Prix des bouteilles de la De Koninck Triple d’Anvers

La bière De Koninck Triple est commercialisée à un prix particulièrement abordable, malgré sa grande force. Cependant, ce prix peut varier, surtout selon la bouteille et le lieu de vente. Ainsi :

  • la bouteille de 33 cl peut coûter 2,5 euros environ ;
  • le litre peut vous faire dépenser 5 à 6 euros ;
  • le pack de 4 bouteilles de 33 cl peut être acheté à 6 euros environ.

Quels que soient le lieu et la contenance choisis, l’achat du pack est l’option qui se révèle la plus économique. En effet, la plupart du temps, opter pour un pack vous fera jouir d’un meilleur prix à l’unité.

Distinctions de la De Koninck Triple d’Anvers

Compte tenu de son goût envoûtant, la bière De Konink Triple a aussi connu sa dose de succès. Ainsi, elle a pu rapporter à la brasserie plusieurs médailles. Il s’agit notamment des médailles d’or et de bronze respectivement au World Beer Awards et au challenge de Bruxelles en 2017. En dehors de celles-ci, la bière a reçu de nombreuses autres récompenses. Elles sont certes moins prestigieuses, mais démontrent la qualité du travail abattu au tour de cette boisson.

Histoire de la De Koninck Triple d’Anvers

L’histoire de cette bière belge remonte à l’année 1827. Au cours de cette année, Joseph Henricus De Koninck acheta la taverne ‘’De Plaisante Hof’’. Ladite taverne se situait entre la ville d’Anvers et celle de Berchem. En face du bâtiment, il existait une borne en pierre ornée d’une main sculptée. Après sa mort, la veuve de Joseph Henricus De Koninck, Elisabeth Cop, se remaria en 1833 et son époux Johannes Vervliet transforma la taverne en brasserie.

Il la baptise Brouwerij De Hand, en se référant à la fameuse main sculptée sur la borne voisine. En 1845, Carolus De Koninck, l’aîné d’Elisabeth Cop, repris la direction de l’enseigne. En 1912, la brasserie fut rebaptisée Brasserie Charles De Koninck. La main resta tout de même l’emblème de la marque. La brasserie se développa considérablement après la Première Guerre mondiale. À l’époque, elle était sous la houlette de Joseph Van den Bogaert et de Florent van Bauwel.

En 1949, Modeste Van den Bogaert, le fils de Joseph, reprit la relève et supervisa la brasserie pendant plus de 50 ans. En 2010, la brasserie deviendra une filiale de la brassicole Duvel Moortgat. Toutefois, elle conserva ses aménagements brassicoles qui faisaient l’objet d’une rénovation. Aujourd’hui, la brasserie fait partie de l’association brassicole Belgian Family Brewers et brasse plus de 40 000 hl de bière chaque année.

Enfin, sachez que la bière De Koninck est la boisson locale la plus populaire de la ville d’Anvers. Traditionnellement, elle est servie dans un verre de 25 cl en forme de bol avec pied appelé en néerlandais bolleke. À Anvers, les habitants commandent très souvent un bolleke de Koninck ou simplement un bolleke.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !