16, 08, 2022
spot_img

Dernières bières :

Bière Floris Kriek : Caractéristiques, Prix et Histoire

La brasserie Huyghe reste l’une des entreprises brassicoles les plus populaires de la Belgique. Elle doit notamment son succès à la qualité de ses bières et à leur réussite. Nous vous présentons justement aujourd’hui l’une d’elles, la Floris Kriek. Elle se distingue par ses saveurs de fruits et ses arômes naturels. Pour ceux qui aiment combiner les délices de l’alcool et des fruits, cette boisson ne vous décevra pas. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations sur ses caractéristiques, son histoire et ses succès.

Les principales caractéristiques de la bière

Vous apprécierez avant tout la Floris Kriek à cause de son goût fruité et de sa couleur rouge foncé. Elle réserve aussi à vos pailles des saveurs uniques, dignes d’une boisson de haute qualité. Vous lirez dans le tableau ci-dessous ses principales caractéristiques :

RecetteEau, malt, houblon, cerise et fruits naturels
Type de bièreFruit Beer
Première apparitionInconnue
PaysBelgique
CouleurRouge foncé
Taux d’alcool3,6 %
GoûtFruité, doux et sucré, avec une touche de noix (noyaux de cerises)
BrasserieBrasserie Huyghe

Les déclinaisons et variantes de la Floris Kriek

Dans l’extension Floris, vous trouverez de nombreuses autres bières. En effet, très appréciée pour son savoir-faire et les dons de ses brasseurs, la brasserie Huyghe a livré des boissons qui se distinguent par leur fruité et leurs saveurs. Voici quelques-uns que vous apprécierez :

  • La Floris Pomme : titrant à 3,6 % d’alcool, elle se reconnaît à sa couleur claire et trouble et à sa mousse exceptionnellement fine et blanche. Elle révèle également la netteté de la pomme verte et un parfum terriblement complexe. Ce pourrait être une lager fruitée délicate, acide et légèrement sucrée. On remarquera sa légère touche de cidre et son enveloppe de pomme verte ;
  • La Floris Fraise : rouge terne avec une tête blanche, 3,6 % ABV. Ellel a des arômes de fraise solides et des notes fruitées. Il désigne un breuvage très délicat et sucré, empreint d’un ajustement idéalisé ;
  • La Floris Framboise : il s’agit d’un brassin vermeil terne, brassé à partir de brassin blanc. Il se caractérise par une mousse rose et un fabuleux parfum de framboise. Le total donne un ajustement avec le breuvage blanc, la coriandre et les écorces d’orange. Elle titre 3,6 % ABV ;
  • La Floris Pêche : dans cette bière blonde, on peut reconnaître des arômes de pêche et de produit naturel énergétique. Il est également reconnu par sa couleur brillante et sa mousse blanche critique ;
  • La Floris Passion : avec un taux d’alcool de 3,6 % ABV, elle se démarque par sa couleur légèrement dorée et sa mousse légère. Elle constitue une bière très désaltérante en été, avec un goût très frais. Elle peut également se boire en apéritif « low alcohol » ;
  • La Floris Chocolat : marron, avec une tête de mousse marron clair, cette forme contient une substance alcoolique de 4,2 %. Il a des arômes de vanille et de chocolat, avec un goût particulier. Dans l’arrière-goût, vous reconnaîtrez les notes de coriandre et de curaçao (de la bière blonde).

En toutes occasions, ces bières restent de véritables compagnes. Elles amélioreront le tempérament et conviendront à toutes sortes de clients. Ne tardez pas à les déguster.

La description complète de la Floris Kriek

Bière de fermentation haute, cette boisson possède tout de même une faible teneur en alcool, soit 3,6 % ABV. La Floris Kriek est produite par la brasserie Huyghe en Belgique, et elle appartient à une large gamme de boissons fortes. Il s’agit d’une bière fruitée, marquée principalement par une saveur de cerise, une note sucrée sans saturation. Dans la bouche, elle laisse un petit ton d’amertume en milieu et fin de palais. Pour en profiter, l’idéal reste donc de la consommer très fraîche.

La bière Floris Kriek désigne une boisson rafraîchissante brassée avec du blé et de cerise. Elle se caractérise par sa haute qualité et son mélange très savoureux. Vous la reconnaîtrez grâce à son bon goût de cerise et sa touche de noix. L’amertume que vous apercevrez provient des noyaux de cerises utilisés lors du brassage. Elle se distingue également par une couleur rouge foncée, légèrement trouble. Le tout est surmonté par une mousse rose et compacte. Près du nez, vous pourrez reconnaître les arômes de cerises sauvages et de noyaux de cerises.

En bouche, la bière se révèle fruitée douce et sucrée, avec une touche de noix. Elle offre aussi un arrière-goût acide provenant des cerises sauvages. Vous apprécierez même son équilibre parfait entre la bière blanche et les cerises.

Le prix de vente de la Floris Kriek

L’autre originalité de cette bière reste son accessibilité. En effet, au moment de vous procurer votre bière Floris Kriek, vous disposerez d’un large choix. Elle est brassée dans des contenances de différents formats. Vous trouverez sur le marché les bouteilles de 25 cl et de 33 cl, ainsi que les fûts de 15 l, 20 l et 30 l. Par conséquent, le prix varie selon la taille de la contenance et du volume. Pour vous en donner une idée, voici quelques détails des prix :

  • Une bouteille de 25 cl : 1,83 € ;
  • Une bouteille de 33 cl : 2,20 € ;
  • Un lot de 12 bières de 25 cl : 19,40 € ;
  • Un casier de 24 bières de 33 cl : 48,60 €.

Pour profiter des meilleurs avantages et réaliser des économies sur vos achats, prenez des packs de 12 et de 24 bières. De même, privilégiez les commandes sur le site officiel de la marque.

L’histoire de la Floris Kriek et de sa brasserie

Pour mieux comprendre l’évolution de ce breuvage au fil du temps, revenons à ses racines. Tout commence en 1902 avec l’implantation de Léon Huyghe à Melle. Il a rapidement trouvé un travail dans une brasserie voisine appelée « Appelhoek ». Quatre ans plus tard, il devint lui-même propriétaire de la brasserie et la renomma « Brouwerij-Mouterij Sanctum Appel » (Brasserie Malterie La Pomme). Après le mariage de Leon avec Delphina, les deux se sont retrouvés plus inclus dans la brasserie.

En 1913, le couple a supplanté la malterie par l’embouteillage quelque temps secoué par la Première Guerre mondiale. À l’issue de cette période, la famille Huyghe choisit de reprendre ses cuves de brassage en cuivre commandées. La transformation sera alors reprise par les deux enfants de Léon et Delphina : Albert Huyghe, époux de Myriam Lammens et Marie Louise Huyghe, épouse de Louis Droesbesque. Les deux premiers ont repris l’administration de la brasserie en 1925 et ont construit des bureaux de refroidissement et de vieillissement.

Dans la même veine, les brasseurs ont choisi de développer le commerce et de construire un complexe moderne le long du steenweg Geraardbergse. À cet endroit se trouve la brasserie moderne depuis 1939.

À partir de 1964, la brasserie connaît une extension gigantesque, avec une ligne d’embouteillage inutilisée. Cette période a favorisé l’apparition des bières allemandes de type « dort ». En 1985, Jean de Laet (époux d’Any Huyghe, fille d’Albert) prend la relève. Il a alors commencé une restructuration avec un programme de capital-risque écrasant. Cela a favorisé l’amélioration de la marque et la génération de bières de grand vieillissement. Et pour la première fois, la brasserie a commencé à avoir besoin d’un passionné de commerce.

Dans la longue période qui suivit, la brasserie Huyghe commercialisa des bières extraordinaires, notamment blondes. Elle a d’ailleurs misé sur d’autres bières comme le célèbre Delirium Tremens (à la demande des Italiens) et la Guillotine (pour commémorer le bicentenaire de la Transformation française). Comme impact, cette évolution a favorisé le succès d’une douzaine de nations.

Latest Posts

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !