27, 11, 2021
spot_img

Dernières bières :

Bière Tütz : Caractéristiques, prix et histoire

Parmi les grandes brasseries qui ont fondé la réputation de l’Alsace en matière de bières, il y a la brasserie Schutzenberger. Véritable légende en termes de production de bières de tous genres, elle a offert aux amoureux de bières de nombreuses pépites gustatives. Parmi ces dernières se trouve la Tütz, une bière qui, au cours de son existence, a acquis la réputation de bière la plus fraîche au monde. Bien que ce titre soit assez controversé, il est indéniable que la Tütz rassemble des atouts de taille pour se faire aimer de tous. Découvrez ici la bière Tütz sous toutes ses coutures.

Les caractéristiques de la bière Tütz

RecetteFaite à base des recettes traditionnelles des bières artisanales d’Alsace
Type de bièreLager
PaysFrance
CouleurBlonde pâle
Taux d’alcool4,8 %
GoûtFondant avec une faible présence d’arômes
BrasserieBrasserie Schutzenberger (fermée)

Déclinaisons et variantes de la bière Tütz

Les usines de fabrication de bière Schutzenberger ont produit de nombreuses bières qui constituent les variantes de la Tütz. Voici quelques-unes des plus célèbres.

La Jubilator

Il s’agit d’une bière spéciale de couleur blonde dorée produite par la brasserie. Sa teneur en alcool est de 6,8 %. La Jubilator est une bière abondante et épaisse qui laisse ressortir d’agréables arômes maltés et fruités. La production de cette boisson a repris en 2012 après la réouverture de la brasserie.

La Patriator

Cette bière continue de faire parler d’elle. Avec sa magnifique robe brune, la patriator représente l’une des merveilles de la brasserie Schutzenberger. Elle libère au nez une agréable senteur caramélisée avec des odeurs de malt et d’alcool. Cette Lager mi-forte contient 6,8 % d’alcool. Pour les amoureux de bières brunes, cette boisson constitue le choix idéal.

La bière sur Lie

comme la Jubilator, la bière sur Lie est un classique de la brasserie Schutz. Amère et citronnée, elle laisse dans la bouche un arrière-goût houblonné qui s’estompe au fur et à mesure que la bière se réchauffe. Sa teneur en alcool est de 6,8 %.

La brasserie Schutzenberger a produit plusieurs autres bières. Très novatrice, son catalogue de bières contient environ vingt marques différentes. Parmi celles-ci se trouvaient des brassins de saison ainsi que des bières aromatisées.

Description de la bière Tütz

Digne représentante de la catégorie des Lagers, la Tütz est produite à partir des recettes traditionnelles d’Alsace. Cette bière de glace, avec sa majestueuse robe blonde pâle, est relativement pauvre en arômes. Au nez, elle est plutôt discrète et ne ressort que de faibles effluves de céréales. Cependant, à mesure que la Tütz se réchauffe, les arômes se révèlent un peu plus. En bouche, la Tütz est fraîche et possède un côté fondantqui rappelle le chocolat. Sa mousse, peu abondante, s’efface vite, laissant place au final à un arrière-goût amer léger.

Son taux d’alcool de 4,8 % est obtenu grâce à la méthode de fabrication particulière utilisée pour produire les bières de glace. L’emballage de la Tütz fait partie aussi des atouts qui la rendent plus spéciale que les autres. La bouteille de Tütz est dotée d’une combinaison blanche en plastique thermo rétractable simple et très attirante.

Prix de la bière Tutz

Les informations sur le prix de la bière ne sont plus disponibles. Et pour cause, la brasserie Schutzenberger, responsable de la production de cette boisson, a déjà fermé les portes depuis plusieurs années. Cette bière n’est donc plus disponible sur le marché.

Récompenses et distinctions de la bière Tütz

La brasserie Schutzenberger a marqué son époque. Elle a été reconnue comme l’une des meilleures dans son domaine et s’est vue décerner certaines hautes distinctions. Ainsi, elle a été :

  • nommée Brasserie Royale en 1740, devenant par la même occasion fournisseur officiel de la Cour royale ;
  • nommée Grande Brasserie de la Patrie en 1789 après la Révolution ;
  • classée monument historique en France.

Soulignons que cette dernière distinction en 2008 est décernée au site de ladite brasserie. À travers la qualité de ses productions, la brasserie a fait la fierté de l’industrie brassicole française.

Histoire de la bière Tütz

L’histoire de la brasserie Schutzenberger remonte à plusieurs siècles en arrière. La brasserie Schutzenberger naquit avant 1740 dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg dans la région alsacienne. Très tôt, elle inonde les marchés de ses produits qui sont particuliers, car nés du grand esprit d’innovation des brasseurs. Au nom de ce talent, la brasserie Schutzenberger devient la brasserie royale. Ainsi, elle est la principale brasserie à fournir son breuvage à la cour royale de Louis XV et de Louis XVI.

En 1866, les usines de la brasserie sont déplacées vers Schiltigheim. L’usine s’installe non seulement au-dessus du terrain de trois hectares réservés pour son implantation, mais aussi en dessous, envahissant les souterrainsavec de nombreuses caves. En 1789, la brasserie devient la Grande Brasserie de la Patrie après la Révolution.

La brasserie Schutzenberger est considérée comme l’une des pionnières de la bière sans alcool. Elle produit de même des variantes aromatisées de ses produits au chocolat et à la griotte ainsi que les fameux brassins de saison. Il faut dire que l’un des piliers de développement de la maison était la création et l’innovation. Même les contenants n’étaient pas en marge. La bière Tütz, par exemple, faisait la différence avec son emballage en plastique rétractable.

Cependant, après de belles années de production et de prospérité, des problèmes surviennent et la brasserie voit sa productivité chuter de 200 000 à 80 000 hectolitres de bière. Le chiffre d’affaires connaît une chute de plus de cinq millions d’euros. La brasserie qui à l’époque comptait 69 salariés est mise en redressement judiciaire en 2005.

Le 12 juin 2006, après sa mise en liquidation par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg, la Grande Brasserie de la Patrie Schutzenberger met la clé sous le paillasson. Mais en 2012, grâce aux efforts de l’héritière de la marque Marie-Lorraine Muller et de certains actionnaires, la brasserie retrouve son site ainsi que ses marques. Cependant, il lui est interdit de reprendre la production dans les usines.

La renaissance de la brasserie commence véritablement en 2013 avec la mise en vente du premier bassin de bière Jubilator. Il s’agit d’une production de 90 hectolitres sortie des usines de la brasserie La licorne de Saverne. Certaines bières telles que la bière sur Lie ou encore la Patriator revoient le jour et connaissent un succès très moyen. Il avait été prévu que la bière Tütz et quelques autres produits de la gamme reviennent sur le marché, mais le projet ne put aboutir. Depuis 2016, la brasserie qui revenait timidement et semblait renaître de ses cendres fait face à de nouvelles difficultés. La raison est le décès de celle qui avait réussi à reprendre le flambeau de la production, Marie-Lorraine Muller.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !