27, 11, 2021
spot_img

Dernières bières :

Budweiser Budvar : Caractéristiques, prix et histoire

Si vous aimez les boissons fortes ou si vous voulez vous y essayer, vous ne devez pas manquer celle-ci. Bière de fermentation basse, la Budweiser Budvar reste l’une des bières les plus connues en République Tchèque et en Europe. Elle se distingue notamment par son goût exquis, résultat du savoir-faire des meilleurs ingénieurs et de leur méthode traditionnelle de brassage. Savourez la « Beer of Kings » (la Bière des Rois), et vous profiterez d’une boisson de qualité exceptionnelle. Pour en apprendre plus sur ses caractéristiques et son histoire, continuez la lecture de cet article.

Les principales caractéristiques de la bière

Vous ne devez surtout pas confondre cette bière avec celle de marque américaine, la « Budweiser ». À la différence de cette dernière, la Budweiser Budvar est brassée en République Tchèque. Dans le tableau ci-après, vous découvrirez déjà ses principales caractéristiques :

RecetteHoublon de Saaz, malt de Moravie, levure de bière et eau douce pure
Type de bièrePilsener Lager
Première apparitionÀ partir de 1895
PaysRépublique Tchèque
CouleurBlonde dorée
Taux d’alcool5 %
GoûtMalté et fin, avec une amertume modérée
BrasserieBudweiser Budvar

Les déclinaisons et variantes de la Budweiser Budvar

La production de cette bière a commencé depuis 1895 et elle a toujours été la meilleure lager tchèque au monde. Elle doit sûrement ce succès à la qualité des ingrédients locaux utilisés. Ceux-ci sont vieillis à la perfection dans les caves à CESKE BUDEJOVICE, en Bohémie du Sud. Et pour prolonger le plaisir, la brasserie a fabriqué d’autres variantes de la Budweiser Budvar. Vous pourrez ainsi trouver sur le marché les boissons telles que :

  • La Budvar Výčepní : elle est une bière légère, brassée à la pression tchèque traditionnelle avec du houblon Satu Mare. Elle se caractérise par son taux d’alcool de 4 % et ses saveurs de mal ;
  • La Budvar Nealko : elle est une boisson blonde sans alcool (seulement 0,5 %), avec un goût de bière. Elle demeure la seule bière sans alcool de la gamme Budvar et dispose d’une robe blanche trouble ;
  • La Budvar Tmavý Ležák : cette variante est une bière lager brune, caractérisée par un goût fort et légèrement amer, avec des nuances de café. Elle renferme un taux d’alcool de 4,7 % ;
  • La Budvar Reserve : elle est une bière légère de couleur dorée marquée par un fort goût de malt. Pour sa production, elle vieillit dans les caves à bière pendant au moins 200 jours. Cette boisson titre 8,20°. Et surtout, elle est destinée uniquement aux marchés d’exportation ;
  • La Budvar 33 : elle est une bière blonde amère, avec notamment 33 unités d’amertume. Ceci se justifie par le houblon tchèque Agnus qu’il contient et qui appartient à l’une des variétés les plus amères. Elle titre 4,6 ° et offre une douceur onctueuse ;
  • La Budvar Redix : cette variante est une bière légère rafraîchissante et corsée de 4 ° d’alcool. Les malts utilisés pour son brassage lui ont conféré une teinte mandarine et une amertume plus élevée. Elle se distingue aussi par un caractère herbacé et un fort arrière-goût poivré.

En dehors des variantes de la gamme Budvar, vous trouverez sur le marché d’autres déclinaisons de la Budweiser Budvar. Vous pourrez ainsi savourer les boissons telles que : la Budweiser Budvar Czech Premium Lager, la Budweiser Budvar Pale Beer, la Budweiser Budvar Premium Dark Lager (Black Label), la Bud Super Strong (Dark Red Label), la Budweiser Budvar Yeast Lager et la Pardál.

La description complète de la Budweiser Budvar

Communément appelée « Beer of Kings » (la Bière des Rois), la Budweiser Budvar représente une Pils traditionnelle qui vous surprendra par son goût malté assez prononcé et son amertume plutôt faible. Et pour cause, elle demeure aujourd’hui la meilleure lager tchèque au monde.

Elle a été brassée avec des ingrédients originaux, dont le houblon de Saaz à cône entier. Cette dernière constitue l’une des variétés de houblons les plus réputées du globe. En plus de ce composant, seulement trois autres ingrédients entrent dans la fabrication de la Budweiser Budvar. Il s’agit du malt de Moravie, de la levure de bière blonde patrimoniale conçue par la brasserie elle-même et de l’eau douce pure. Celle-ci est puisée dans un aquifère glaciaire à 300 m sous la brasserie. Et il en est ainsi depuis 1895.

Cette bière renferme une teneur en alcool de 5 %, ce qui reste nettement inférieur aux standards tchèques. Elle se démarque donc par sa légèreté et sa pureté. La Budweiser Budvar demeure également unique par sa robe de couleur blonde dorée, assez limpide, typique des pils. Le tout est surplombé par une mousse blanche fine et généreuse. Près du nez, la bière dégage des arômes de malt et de houblon, avec une pointe de caramel. À ce stade, vous ne pourrez plus résister à l’envie de savourer votre verre de Budweiser Budvar. Prenez alors une gorgée et laissez-vous emporter.

En bouche, la bière tchèque offre d’abord un goût malté ponctué de saveurs céréalières, ainsi que des notes d’orange. Vous profiterez ensuite de sa douceur infinie qui dévoile un final houblonné avec une légère amertume. Au bout de quelques gorgées, les plus attentifs percevront une rondeur relative au fond de la gorge. Autant dire que la Budweiser Budvar vous transportera dans un monde de légèreté et de douceur.

Le prix de vente de la Budweiser Budvar

Sur le marché, vous trouverez essentiellement votre bière en deux formats : dans les bouteilles de 33 cl et de 50 cl. Au moment de vous en procurer, le prix de vente pourrait donc varier selon la contenance et le volume. Pour réaliser des économies, l’idéal reste de prendre des packs de 6, 12 ou 24 bouteilles. En bref, voici quelques estimations des tarifs de la Budweiser Budvar :

  • Une bouteille de 33 cl : 2,20 € ;
  • Une bouteille de 50 cl : 2,67 € ;
  • 6 bières de 33 cl : 10,40 € ;
  • 12 bouteilles de 33 cl : 19,33 € ;
  • 12 bières de 50 cl : 23,50 € ;
  • 24 bouteilles de 50 cl : 35,21 €.

Retenez également que les prix pourraient changer en fonction des distributeurs et des points de vente. Nous vous recommandons alors de privilégier les commandes depuis le site officiel de la brasserie. Ceci vous garantit de multiples autres avantages.

L’histoire de la Budweiser Budvar et de sa brasserie

D’après certaines sources très anciennes, cette bière était déjà consommée au XVIe siècle à la cour du roi Ferdinand Ier du Saint-Empire. Ceci a d’ailleurs donné naissance au slogan de la marque : Beer of Kings (Bière des Rois). Toutefois, la première pils au monde a vu le jour en 1842, ce qui rend peu probable l’existence de la Budweiser Budvar au XVIe siècle.

Par contre, avec plus de certitude, la brasserie Budweiser a été fondée en 1895 à České Budějovice. À cette époque, la République tchèque appartenait encore à l’Autriche-Hongrie et la ville était désignée par le nom allemand « Budweis ». Ainsi, grâce à la réputation qu’a connue la nouvelle bière produite par la jeune brasserie, elle prit le nom de « Budweis-er ». Mais avec le temps, les brasseurs tchèques n’appréciaient pas le fait de travailler dans une brasserie civique dirigée par des Allemands. Ils optent alors pour un financement participatif par fierté nationale et forment une brasserie tchèque, détenue par des Tchèques.

Dès 1896, la brasserie Budweiser se distingue par la qualité de ses bières Lager, et décide de s’agrandir et d’aller à la conquête du marché international. Quelques années après, en 1930, elle dépose sa marque « Budvar » et ce mot fut ajouté au nom de la brasserie. Elle devint ainsi « Brasserie tchèque par actions Budvar ». Après la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise a été nationalisée par l’État communiste. Désormais, la Budweiser Budvar doit produire de grande quantité de bière pour les pays du Bloc de l’Est et les alliés.

En 1989, à la chute du Mur de Berlin, la brasserie a retrouvé son indépendance. À ce moment, elle décide de reprendre le brassage de ses propres bières et de conquérir les marchés européens et américains. Mais ceci engendra un conflit avec la brasserie américaine Budweiser, un conflit qui durera des décennies. Après plus de 40 procès, les deux sociétés trouvent un compromis avec un verdict de la Cour européenne de justice en juillet 2010. À partir ce moment, le nom « Budweiser Budvar » peut s’employer dans l’ensemble de l’Union européenne, mais pas en Amérique du Nord. Là-bas, la bière est vendue sous le nom de Czechvar.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !