22, 10, 2021
spot_img

Dernières bières :

La Trappe Blonde : Caractéristiques, prix et histoire

De toutes les bières trappistes, celle de la gamme « Trappe » reste les seules à être brassées en dehors de la Belgique. Dans cette catégorie, nous retrouvons la Trappe Blonde, une boisson forte produite par les moines aux Pays-Bas. Elle reflète donc logiquement le savoir-faire de ceux-ci et leur conviction profonde : la qualité. Si vous aimez les bières de fermentation haute ou basse, vous ne manquerez pas d’apprécier celle-ci, grâce à ses saveurs uniques et son goût fruité. À la suite, nous vous présenterons davantage la Trappe Blonde à travers son histoire et ses caractéristiques.

Les principales caractéristiques de la Trappe Blonde

Brassées par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Koningshoeven, la Trappe Blonde représente une bière trappiste hollandaise. Et comme la Triple et la quadruple, elle ne possède aucune origine belge. Vous trouverez déjà dans le tableau ci-après ces différentes caractéristiques :

RecetteMalt d’orge, sirop de glucose, houblon, levure
Type de bièrePale Ale
Première apparitionEn 1980
PaysPays-Bas
CouleurBlonde
Taux d’alcool6,5 %
GoûtFuité, avec des saveurs de malt, d’épices et de houblon
BrasserieAbbaye Notre-Dame de Koningshoeven

Les déclinaisons et variantes de la Trappe Blonde

Cette bière appartient à une catégorie composée de huit autres boissons fortes, fabriquées par les moines. Elles possèdent toutes des similitudes au niveau de la recette de base, et elles constituent surtout des exceptions : en effet, elles sont brassées aux Pays-Bas, à la différence de toutes les autres bières trappistes. Sur le marché, vous trouverez donc des variantes de la Trappe Blonde telles que :

  • La Trappe Triple : produite en 1980, elle titre 8 %. Elle est une bière de style triple, qui se distingue par sa robe jaune-orange, sa mousse blanche et ses arômes de caramel, d’épices, de banane et de vanille ;
  • La Trappe Dubbel : brassée également en 1980, cette variante possède une couleur ambrée, une robe rubis et des parfums de malt grillé. Son taux d’alcool est de 7 % ;
  • La Trappe Quadruple : il s’agit de la première bière quadruple au monde. Elle contient 10 ° d’alcool et a été brassée en 1991 avec un goût épicé ;
  • La Trappe Witte Trappist : elle demeure aussi la première bière trappiste blanche au monde (produite en 2003). Elle se caractérise par une couleur toute blanche, des arômes épicés et maltés et un taux d’alcool de 5,5 % ;
  • La Trappe Bockbier : cette bière de 2004 s’inspire de la recette des années 1950. Unique bière trappiste de style Bock au monde, elle renferme un taux d’alcool de 7 % ;
  • La Trappe Isid’or : fabriquée en 2009 lors de la célébration du 125e anniversaire de l’abbaye Koningshoeven, elle titre 7,5 % et se démarque par sa couleur ambrée, ses parfums de fruits et de caramel ;
  • La Trappe Quadrupel Oak Aged : au cours de sa production, elle a connu un vieillissement dans des fûts de chêne. Ceci lui a conféré une incroyable complexité et un parfait équilibre. Elle a vu le jour en 2009 et possède 11 % d’alcool ;
  • La Trappe PUUR : elle constitue une bière bio (avec la certification SKAL 100 % bio). Elle reste unique grâce à sa légèreté et son goût désaltérant (brassée en 2010 avec un taux d’alcool de 4,7 °).

Même si elles possèdent une origine identique, ces variantes disposent de points de différence. Pour les reconnaitre, au-delà du nom, vous devez aussi prendre en compte le goût. N’hésitez donc pas à les déguster à la prochaine occasion.

La description complète de la Trappe Blonde

Bière hollandaise de fermentation haute, la Trappe Blonde se caractérise avant tout par sa couleur blonde et son parfum aromatique. Ceci lui vient des différentes variétés de houblon utilisées lors de la fabrication. Elle constitue aussi une bière trappiste pétillante et de fermentation haute, avec une fermentation secondaire en bouteille. Elle ne manquera donc pas de vous surprendre par son goût frais et fruité, ainsi que son arrière-goût à la fois doux et amer.

La Trappe Blonde a été brassée pour la première fois en 1928 par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Koningshoeven aux Pays-Bas. À la base, elle renfermait un taux d’alcool de 4 %. Mais plus tard, grâce à une adaptation, il est passé à 6,5 %. Ceci justifie sans doute sa complexité et son équilibre. Elle se caractérise également par une robe blonde dorée, accentuée par des reflets ambrés. Pour vous en rendre compte, il vous suffit de verser la bière dans un verre (un verre Trappe de préférence). Vous remarquerez immédiatement qu’elle produit une grande quantité de mousse, avec des bulles irrégulières et persistantes.

Au nez, la Trappe Blonde vous offrira de fortes odeurs de parfum et de fruits. Mais avec un peu d’attention, vous ne rencontrerez pas de difficultés à distinguer les saveurs de raisin sec, de coing et de cassis. Elle dégage aussi des senteurs de malt, avec un palais épicé aux notes de caramel. Succombez à la tentation et goûtez votre bière blonde. Dans la bouche, elle se révèle toujours agréable, avec un arôme rond et doux, des tons de caramel au beurre et de fleurs. De même, elle demeure délicate, fraîche et houblonnée, avec des notes bien présentes de levure, d’épices et de malt.

Vous ne manquerez pas non plus d’apprécier sa belle palette aromatique, qui saura séduire vos papilles gustatives. Et même si la bière donne un peu de grasse en bouche, elle vous procurera un final intense, avec des arômes de coing assez nets. En bref, la Trappe Blonde constitue une expérience gustative riche et accessible que vous n’oublierez pas de sitôt.

Le prix de vente de la Trappe Blonde

Avant de vous acheter votre bière, vous devez d’abord vous renseigner sur son coût. Mais ne vous inquiétez pas : elle demeure à portée de tous. Et surtout, vous trouverez ce qui vous convient en termes de volume. Sur le marché, vous disposez du choix entre les bouteilles de 33 cl et de 75 cl. Pour vous donner une meilleure idée des prix, voici quelques estimations :

  • Une bouteille de 33 cl : 2,20 € ;
  • Une bouteille de 75 cl : 5,25 € ;
  • 6 bouteilles de 33 cl : 12,22 € ;
  • 12 bouteilles de 33 cl : 25,30 € ;
  • Un verre Trappe de 25 cl : 3,50 €.

Les prix des variantes de la Trappe Blonde peuvent aussi changer selon la taille de la bouteille. Si vous voulez vous en procurer, vous devez prévoir les tarifs ci-après :

  • La Trappe Witte de 33 cl : 2,00 € ;
  • La Trappe Witte de 75 cl : 5,70 € ;
  • La Trappe Triple de 33 cl : 2,80 € ;
  • La Trappe Triple de 75 cl : 6,55 € ;
  • La Trappe Quadruple de 33 cl : 2,90 € ;
  • La Trappe Quadruple de 75 cl : 6,65 € ;
  • La Trappe Isid’or de 33 cl : 2,40 € ;
  • La Trappe Isid’or de 75 cl : 6,05 € ;
  • La Trappe Dubbel de 33 cl : 2,20 € ;
  • La Trappe Bockbier de 75 cl : 5,95 €.

Retenez aussi que le prix de vente pourrait varier en fonction des buvettes et du nombre de bouteilles. Plus vous achetez en gros, et plus vous aurez des réductions.

Les distinctions et récompenses de la bière

Depuis sa fabrication, la Trappe Blonde a participé à différents concours aux Pays-Bas et à l’international. Elle a été en concurrence avec d’autres boissons fortes. Mais ceci ne l’a pas empêché de se démarquer et de prouver toute sa qualité. Elle a ainsi remporté des prix et des médailles, et s’est révélée comme une bière unique en son genre. Entre autres, voici les principales distinctions de cette bière :

  • En 2018, elle remporte les médailles d’or au « Brussels Beer Challenge » et à l’« European Beer Star » ;
  • En 2019, elle reçoit une distinction lors du « Dutch Beer Challenge » ;
  • En 2020, elle obtient le titre de « meilleure bière blonde de l’année » lors de la cérémonie de l’« European Beer Star ».

De même que la Trappe Blonde, les variantes produites par la brasserie de Koningshoeven ont aussi participé à différentes compétitions. Voici les prix remportés :

  • La Trappe Quadruple : médaille d’or à l’« European Beer Star » en 2018 et médaille de bronze au « Dutch Beer Challenge » en 2019 ;
  • La Trappe Isid’or : médailles de bronze au « Dutch Beer Challenge » en 2017 et 2018 ;
  • La Trappe Bockbier : médaille d’argent au « Lekkerste Bockbier » des Pays-Bas en 2017 ;
  • La Trappe Dubbel : médailles d’or à l’« European Beer Star » en 2017 et 2018 ;
  • La Trappe Triple : meilleure bière des Pays-Bas en 2019 et médaille d’or à l’« European Beer Star » en 2018.

Avec toutes ces distinctions, la brasserie a été reconnue comme l’une des meilleures au monde. Grâce à leur savoir-faire et leur expertise, les moines ont su produire des bières uniques et de qualité supérieure. Ces prix l’attestent bien.

L’histoire de la bière et de sa brasserie

Pour mieux apprécier la Trappe Blonde, vous devez connaitre son histoire et celle de sa brasserie. Et puisque vous savez déjà qu’elle a été produite par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Koningshoeven, allons maintenant aux origines.

Pour commencer, retenez que le nom de la gamme « Trappe » est inspiré par l’abbaye française de Notre-Dame de la Grande Trappe (à Soligny-la-Trappe en Normandie). De là, les moines trappistes français ont décidé de s’installer aux Pays-Bas, et ils ont obtenu l’autorisation de rester dans les fermes du roi Guillaume II. Quelques années après, en 1881, ils transforment l’une des bergeries en monastère et l’appelle « abbaye de Koningshoeven », en référence aux fermes nommées à cette époque « les Koningshoeven ».

La production des boissons fortes a commencé en 1884, avec des recettes artisanales. Ceci leur a d’ailleurs permis de créer la première brasserie trappiste. Et pour se donner une autre dimension, les moines construisent une nouvelle brasserie en 1891 et rénovent complètement l’abbaye en 1894.

En 1928, les moines lancent une bière de fermentation basse titrant à 4 % (6 % en fermentation haute) : la Trappe Blonde. Celle-ci a connu immédiatement un grand succès et s’est démarquée par son originalité. De couleur blonde et foncée, elle dégage des notes de malt, d’épices et de caramel. En surfant sur la réussite de cette bière, la brasserie a pu produire d’autres boissons fortes iconiques comme : la Trappe Dubbel et la Trappe Tripel en 1980, ainsi que la Trappe Quadrupel (en 1991), la première et l’unique quadruple au monde.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !