27, 11, 2021
spot_img

Dernières bières :

La Marseillaise : caractéristiques, prix et histoire

Bière artisanale brassée spécialement pour le 14 juillet, la Marseillaise représente un breuvage de festivité nationale. Véritable brassin de garde, il reflète les goûts et richesses du terroir jurassien. Ainsi, dans la commune montagneuse de la Bourgogne–Franche-Comté, cet élixir est produit depuis plusieurs années. Avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique, la Marseillaise représente une bière française par excellence. Voici tout ce qu’il faut savoir sur son histoire, ses caractéristiques, mais aussi ses fortes propriétés aromatiques.

Caractéristiques de la bière La Marseillaise

RecetteMalt, orge, froment
Type de bièreBlanche
PaysFrance
CouleurBlonde trouble
Taux d’alcool6 %
GoûtCitronné peu amer
BrasserieLa Rouget de Lisle

Déclinaison et variantes de la bière la Marseillaise

La brasserie jurassienne La Rouget de Lisle concocte une vingtaine de bières toute l’année. Dans cette large gamme de brassin de fermentation haute et basse, on en distingue quelques déclinaisons :

  • Bière de Noël ;
  • Montbéliarde ;
  • Printanière ;
  • Fourche du diable ;
  • Cristal des Grandvaux ;
  • Griottines ;
  • Burgonde ;
  • Crin Blanc ;
  • Ventre jaune.

En dehors de cette sélection bien particulière, il existe aussi certaines bières qui constituent des variantes de la Marseillaise. Elles se présentent parfois sous différents noms et l’idée de création de leur recette paraît assez ingénieuse.

Blanche des plateaux

La Rouget de Lisle est une bière artisanale française qui porte le nom du compositeur de la Marseillaise. Il s’agit de Claude Joseph Rouget de Lisle. Brassin fromenté et relevé d’une subtile touche de coriandre, elle détient un goût de fruit acidulé (orange amer) avec une finale épicée. Cette bière blanche non filtrée tire à 4,8 % d’alcool.

Blonde au miel Millefleur

De couleur miel, elle présente au nez un arôme fruité et un parfum floral. La bière aromatisée Millefleur, avec sa longueur en bouche, distille un mélange de malt amer et une saveur légèrement sucrée. Bien équilibrée, elle est obtenue à base de produits du terroir du Jura 100 % naturel pour 5,8 % d’alcool.

Grande rivière

Bière ambrée dotée de fines mousses peu persistantes, elle offre au nez des notes caramélisées. Métallique dominée de pain d’épices, la Grande rivière se veut ronde et légèrement maltée. Ce brassin propose une rondeur plus ou moins belle, à la fois onctueuse et chaleureuse en bouche.

Vieux Tuyé

Cette ambrée présente dès son ouverture, un parfum très agréable de feu de bois. Il est produit à base de 30 % de malt fumé au feu de hêtre. Il s’agit d’un concept idéal qui permet d’ouvrir l’appétit. La Vieux Tuyé est une bière tout à fait surprenante par sa douceur et l’agréable parfum subtil de céréales grillées libéré au nez.

Combe aux loups

La bière Combe aux loups présente une robe brune aux reflets cuivrés très attirante. Son odeur légère et fruitée au caramel s’accompagne d’un arôme distinctif de raisins frais provoquant une allusion au vin. On découvre en bouche une richesse exquise de goûts qui se rapporte au café, au caramel, mais aussi au chocolat.

Description de la bière la Marseillaise

Brassin citronné et onctueux, la Marseillaise est un produit de la brasserie artisanale La Rouget de Lisle. Il s’agit d’une bière réalisée à base de pur froment du Jura. De couleur blonde plutôt trouble due à la double fermentation, elle n’est ni filtrée ni pasteurisée sans ajout de gaz carbonique. Il s’agit là de ce qui explique sa faible mousse peu persistante dans le verre.

Au nez, on découvre des parfums d’orange amer. L’arôme libéré évoque des notes d’agrumes comme la mandarine assez légères et atténuées par l’effet de l’alcool. Il faut dire que la Marseillaise est une boisson titrée à 6 % d’alcool assez supportable pour se rafraîchir. Véritable bière de garde, elle reste bien équilibrée et n’adhère pas trop au palais après quelques gorgées.

Quant aux goûts que distille la Marseillaise, il faut constater qu’elle s’avère être ultra moelleuse et bien onctueuse. Avec une telle douceur et un fort caractère, on aperçoit une finale citronnée agréable et délicieuse. Idéale en été ou au cours du dîner, cette bière de dégustation serait plus convaincante après avoir été retournée avant d’être servie. 

Prix de la bière la Marseillaise

La Marseillaise, conçue pour la célébration de l’indépendance française, s’acquiert à des coûts relativement variables. Cette situation s’explique naturellement compte tenu de la diversité des surfaces de distribution, mais aussi du type de contenant. Voici toutefois quelques prix qui permettent d’avoir une idée approximative du coût d’achat d’une bouteille de Marseillaise :

  • la bouteille de 33 cl varie entre 2,30 euros et 3,90 euros ;
  • la bouteille de 75 cl varie entre 5 euros et 6,50 euros.

L’achat de ces différentes bouteilles en pack réduit sensiblement le prix auquel elles se procurent habituellement. Cela représente, d’ailleurs, le format idéal pour faire des économies. Il convient aussi pour les consommations lors de grands événements de réjouissance en famille ou entre amis un jour de 14 juillet.

Distinctions et récompenses de la bière la Marseillaise

Brasserie indépendante artisanale, La Rouget de Lisle s’est distinguée des autres brassicoles à divers concours importants. Elle a remporté plusieurs distinctions et récompenses pour son excellence et pour la qualité de ses produits brassicoles. On peut citer parmi elles :

  • le meilleur prix au France Bière Challenge en 2019 ;
  • le meilleure lager ambrée française ;
  • médaille d’or France catégories bières fumées ;
  • médaille de bronze France catégorie Belgian style Witbier ;
  • le meilleure lager brune française ;

Il faut préciser que ces différentes médailles ont été octroyées à Londres, lors de l’édition 2017 de la World Beer Awards. La bière Marseillaise ainsi que ses sœurs ont ainsi bénéficié d’une reconnaissance internationale qui assoit davantage la notoriété de la société française.

Histoire de la bière la Marseillaise

Fondée en 1994 au cœur du Jura dans la commune de la Bourgogne–Franche-Comté, la brasserie La Rouget de Lisle porte un nom particulier. Il s’agit bien de celui du compositeur de l’hymne national français La Marseillaise. Cette appellation s’explique du fait que l’entreprise brassicole s’est installée sur l’ancien domaine du capitaine, autrefois habitant du village.

Ainsi, le restaurateur Bruno Mangin, devenu brasseur de son pays comtois, est le promoteur de la brasserie. Avec son épouse Roseline, il lance les premières bières inspirées du terroir local produites de manière artisanale. Avec les agriculteurs du Jura, il adopte la production biologique alimentaire.

En pleine croissance rapide, le brasseur installe sa société à Bletterans en 2002. En 2003, La Rouget de Lisle devient une distillerie. Le brasseur évolue aussi dans la fabrication de centaines de fûts de vin, mais aussi de Tequila, de Whisky, de Lye… Avec 6 000 à 12 000 litres de bières mises en bouteilles par jour, la demande devient sans cesse croissante.

L’entreprise vise peu à peu à s’étendre afin de répondre au mieux aux besoins des consommateurs. En attendant, on peut toujours se procurer leur breuvage sur la plupart des surfaces de distribution.

Latest Posts

spot_imgspot_img

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !