2, 07, 2022
spot_img

Dernières bières :

Diekirch Grand Cru : Caractéristiques, prix et histoire

Si vous aimez les boissons fortes en général et les bières luxembourgeoises en particulier, vous connaissez sans aucun doute la Diekirch Premium. Cette bière blonde dorée avec un goût caramélisé demeure la plus connue du pays. Mais laissez-nous vous présenter sa sœur jumelle, tout aussi excellente : la Diekirch Grand Cru. Cette dernière constitue une bière ambrée, composée de délicats arômes boisés. Pour une bonne soirée entre amis, elle reste un véritable délice qui vous séduira. Vous pouvez déjà découvrir à la suite ses différentes caractéristiques, son histoire et son prix.

Où acheter cette bière ?

Les principales caractéristiques de la bière

À sa sortie, la Diekirch Grand Cru est commercialisée par la brasserie Mousel Diekirch. Mais aujourd’hui, elle demeure l’un des produits de référence de la brasserie nationale du Luxembourg. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez ses principales caractéristiques :

RecetteMal grillé, houblon, eau, céréales, arômes, levure
Type de bièrePale Lager
Première apparitionÀ partir de 1871
PaysLuxembourg
CouleurAmbrée
Taux d’alcool5,1 %
GoûtAromatisé avec des Saveurs de caramel, bois et miel
BrasserieBrasserie Mousel Diekirch (désormais Brasserie Nationale de Luxembourg)

Les déclinaisons et variantes de la Diekirch Grand Cru

À sa naissance en 1871 au Luxembourg, la brasserie Diekirch s’est donné comme mission de brasser des bières de grande qualité. Effectivement, au fil des années, ses marques se sont imposées sur le marché, et sont devenues des bières incontournables du Grand-Duché du Luxembourg. Vous trouverez également de nombreuses autres variantes de la Diekirch Grande Cru qui vous intéresseront. Voici quelques exemples :

  • La Diekirch Premium : elle est une pils à la robe blonde, surmontée par une mousse épaisse. Près du nez, elle révèle de doux parfums de malt et de houblon. Vous pouvez aussi distinguer les saveurs maltées et herbacées, ainsi qu’une légère amertume ;
  • La Diekirch 0,0 % : avec un goût rafraîchissant, cette bière sans alcool reste unique en son genre. Obtenue à partir d’un processus de brassage spécial et des ingrédients sélectionnés avec soin, elle ne manquera pas de vous plaire. Elle est d’abord fermentée, puis désalcoolisée, ce qui lui garantit le taux de 0,0 % ;
  • La Diekirch Radler Lemon & Lime : elle est un mélange entre la Diekirch blonde et la fraîcheur du jus naturel de citron. Comme résultat, on obtient une bière dotée d’une saveur rafraîchissante, fruitée et faible en alcool. Elle convient donc à toutes les occasions et à tous les consommateurs (alcooliques ou non) ;
  • La Diekirch Radler Agrum : semblable à la précédente, cette variante se caractérise aussi par son goût citronné et sa fraîcheur. Il s’agit d’un jus naturel d’agrumes, avec un taux d’alcool inférieur à 1 % ABV. Vous apprécierez ses saveurs de fruits et son caractère doux ;
  • La Diekirch Christmas : elle est une bière saisonnière, une boisson qui combine bien avec la magie de Noël. Elle est produite à l’hiver à l’approche des fêtes de Noël, pour relever l’ambiance des retrouvailles en famille. Cette variante révèle des saveurs fruitées de banane, de fruits rouges, de fraises et de figues sèches. De plus, elle renferme des arômes caramélisés et torréfiés, avec un arrière-goût de chocolat noir, de noisette et de marrons.

En 1900, la brasserie Diekirch est devenue la première brasserie du Luxembourg en termes de volume. Cette croissance se justifie notamment par l’association d’autres grandes marques locales comme Mousel. La brasserie commercialise donc des bières telles que : Leffe, Hoegaarden, Corona, Tripel Karmeliet, Kwak, Jupiler, Beck’s, Franziskaner, Goose Island, etc.

La description complète de la Diekirch Grand Cru

Cette bière constitue une lager de grande qualité, dont la finesse de brassage lui donne un excellent équilibre. En résumé, la Diekirch Grand Cru représente une boisson originale de fermentation haute, marquée par un taux d’alcool de 5,1 % ABV. Elle représente également un mélange parfait entre le malt grillé, le houblon et les notes caramélisées. Elle reste ainsi unique par son caractère doux et savoureux, léger et authentique. Elle est tout simplement un mixage des accents sucrés et boisés, avec une amertume subtile en fin de bouche. La bière Diekirch Grand cru se distingue aussi par une robe ambrée foncée, surmontée par une fine mousse, très aérée et à la faible persistance dans le verre.

Au nez, la Diekirch Grand Cru laisse échapper des arômes doux et maltés de caramels. Une fois dans la bouche, elle révèle un aspect malté avec des saveurs sucrées, de caramel, de miel, ainsi qu’une note légèrement boisée. Ceci assure une transition incroyable vers des saveurs plus herbacées. Au-delà de son goût sucré, cette bière offre aussi une rondeur en bouche, et un final à l’amertume modérée.

Le prix de vente de la Diekirch Grand Cru

Au moment de vous procurer votre bière, vous trouverez différents formats sur le marché. Pour une consommation en solo ou entre amis, vous pouvez prendre les bouteilles de 33 cl. Mais pour une grande célébration, n’hésitez pas à vous offrir des fûts. Retenez également que les prix de vente varient selon le volume acheté. Pour vous en donner une idée, voici les tarifs de la Diekirch Premium :

  • Une bouteille de 33 cl : 2,60 € ;
  • Un lot de 12 bouteilles : 31,20 € ;
  • Un pack de 24 bouteilles : 60,50 € ;
  • Un fût de 6 l : 36,90 €.

Pour ce qui concerne les autres variantes de la Diekirch Premium, sachez que leur prix diffère aussi selon le type de contenance (une bouteille de 33 cl, une canette de 50 cl ou un fût). Nous vous recommandons d’ailleurs d’acheter des lots de bières afin d’économiser quelques euros. De même, en fonction du fournisseur, vous pourrez payer des consignes. Pour bénéficier des meilleurs avantages, privilégiez les commandes sur le site officiel de la marque.

L’histoire de la Diekirch Grand Cru et de sa bière

L’histoire de cette bière est étroitement liée à celle de sa brasserie. Cette histoire a commencé en 1871 dans la ville de Diekirch au Luxembourg. À cette époque, il s’agissait encore de la brasserie Diekirch, et elle était indépendante jusqu’en 2002. En cette année, elle a été rattachée au leader mondial de la bière AB InBev.

À sa création, la brasserie portait la dénomination de « Brasserie par actions de Diekirch ». Elle avait pour ambition de produire des boissons fortes suivant la tradition des moines Récollets. En 1880, la brasserie s’offre des terrains à l’extérieur de la ville de Diekirch, près de la gare. Ceci devait lui permettre d’écouler plus vite ses produits et de s’étendre plus facilement dans la région. Mais en 1930, une nouvelle brasserie voit le jour à côté de la gare de Diekirch. Celle-ci était même considérée comme la brasserie industrielle du pays. Il s’agit d’une branche de la brasserie Mousel, fondée en 1825.

Plus tard en l’an 2000, les deux entreprises brassicoles fusionnent et forment la Brasserie de Luxembourg Mousel-Diekirch. Elles intègrent ensuite en 2002 le groupe Interbrew (aujourd’hui AB-InBev) afin de profiter de son savoir-faire dans le domaine. C’est de là qu’est née la Brasserie Nationale de Luxembourg.

En 2016, la société commence la construction d’une nouvelle entité de brassage, adaptée à la quantité des produits, avec une meilleure efficacité énergétique. Avec ces rénovations, la brasserie a atteint une capacité de 200 000 hectolitres par an. Aujourd’hui, elle bénéficie de l’expérience d’un groupe de plus de 23 pays, avec un portefeuille de plus de 200 marques.

Latest Posts

A ne pas manquer :

Restez connecté

Bons plans, astuces et promos. Restez informé !